Mél´lectures : Artahe Le Dieu Ours

Artahé le dieu ours

02.04.2018

Un dieu pas comme les autres.

Après avoir perdu son travail Arnaud retourne là où il a grandit, à Raynat, un petit village qui semble un peu figé dans le temps. Il pense y mener une petite vie tranquille mais très vite des évènements étranges vont se succéder,un tremblement de Terre, d'étranges découvertes, des meurtres sanglants.

Quel est donc le responsable de tout cela ?

Ayant déjà eu le plaisir de lire un roman de Philippe Ward ( "Manhattan Marilyn" ), roman que j'avais beaucoup aimé, j'étais impatiente de lire celui-ci.

Dès le départ de cette histoire , l'auteur nous plonge dans une atmosphère angoissante , fascinante... On sent que si l'on plonge dans cette histoire , on va découvrir des choses plus qu'étonnantes.

Ouvrir ce livre c'est plonger vers l'étrange et l'inconnu.

Lorsque ce livre commence ,Arnaud revient à Raynat pour s'y s'installer. Il n'y a pas vécu depuis longtemps mais il retrouve vite ses repères, repères qui vont vite se retrouver chamboulés. Même s'il ne sait pas encore à quel point .

Lorsque l'on rencontre Arnaud, on se sent assez proche de lui. Il vit un moment un peu compliqué suite à la perte de son travail, retrouve des lieux qui ont marqués sa vie , des gens qui ont eu une grande importance pour lui. On ne peut que s'imaginer dans sa situation tant cela peut nous arriver à tous. Et cela rend la suite des événements encore plus angoissante.

Car Arnaud va vite comprendre qu'il se passe des choses étranges dans ce village.

L'arrivée d'un ours pas très ordinaire va provoquer une suite d'événements tragiques et mettre au jour certaines vérités.

L'atmosphère se charge alors de tensions et d'angoisse. Plus on avance dans notre lecture et plus ce que l'on découvre nous entraîne toujours plus loin. Tout comme Arnaud, le lecteur se retrouve bousculé par les évènements et les révélations. Tout prend alors un tour nouveau et nous fait craindre le pire. Car on ne peut savoir à l'avance jusqu'où tout cela va nous entraîner.

Je ne veux pas trop vous en dire par crainte de révéler le cœur du récit mais je dois dire que ce livre m'a surpris. Il ne m'a pas surpris par son déroulé, certains événements peuvent être prévisibles et attendus, mais il m'a surpris par la façon dont l'auteur instille suspense et tension dans son récit.

Philippe Ward ne fait pas dans la surenchère ou l'abondance de sang et de rebondissements abracadabrantesques , non, bien au contraire. Il nous dévoile les évènements tels qu'ils sont , avec suffisamment de tension et de mystère pour nous tenir en haleine sans pour autant en faire trop. Il insuffle la juste dose à son récit. Cela rend son texte plus réaliste et plus angoissant encore.

L'histoire se suffit à elle-même et n'a pas besoin d'artifice et ça l'auteur l'a bien compris. En nous faisant basculer dans l'histoire d'Artahe, il nous entraîne avec lui dans un univers fort et intense. 

Ce roman m'a plu car il mêle savamment mystère, fantastique , croyances et ésotérisme.

À travers ce récit, tout ces éléments se mêlent pour une histoire plus vibrante encore. Encore une fois , l'écriture de Philippe Ward a su me séduire.

J'ai passé un bon moment en compagnie d'Arnaud.

Et vous , vous laisserez vous tenter par une petite rencontre avec Artahe ?

Mél´lectures : Artahe Le Dieu Ours - chroniques.site